Amendement au dispositif « Appel à Manifestation d’Intérêt Grand Est – Jeunesse et engagement »

Amendement au règlement « Appel à Manifestation d’Intérêt Grand Est – Jeunesse et engagement » visant à privilégier les projets en ruralité, y compris les initiatives inter-départementales, présenté par Guillaume Luczka, élu du groupe Front National Bleu Marine Grand Est

Dans le paragraphe « Le soutien aux projets pour et par les jeunes » du dossier Appel à Manifestation d’Intérêt – « Grand Est – Jeunesse et engagement », il est précisé que « dans tous les cas, le territoire d’intervention aura un périmètre suffisant pour justifier d’un soutien Régional ».

Pourtant lorsqu’on analyse le règlement de l’AMI, on constate que certains dossiers seront privilégiés au détriment d’autres comme l’indique la phrase « Les projets d’envergure départementale et en ruralité seront privilégiés ».

Si les projets en faveur des territoires ruraux sont primordiaux, le fait de restreindre les projets interdépartementaux ou régionaux peut s’avérer être pénalisant pour des territoires ruraux limitrophes comme les Vosges avec la Haute-Marne ou la Meuse qui pourraient avoir des projets en commun, c’est pourquoi nous proposons de ne pas  privilégier les territoires limités géographiquement, tout en maintenant la nécessaire priorité à la ruralité.