Quel avenir pour l’Ouest Vosgien ?

Question écrite de Jordan Grosse-Cruciani diffusée dans l'Echo des Vosges du 14/12/2017

Quel avenir pour l'Ouest Vosgien ?

La Région Grand Est accompagne les projets de création de Parcs Naturels Régionaux à travers des aides à l’ingénierie à l’image de celles versées à l’association « Aux Sources du Parc » pour le premier semestre 2017 qui s’élevait à 5 903 € pour un montant total subventionnable de 24 000 € pris en charge en partie par d’autres collectivités partenaires comme les Conseils Départementaux des Vosges, de Haute-Marne, de Haute-Saône et le Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté.

Pour rappel, l’association « Aux Sources du Parc » étudie la possibilité de créer un PNR sur un périmètre s’étendant du Sud-Ouest des Vosges au Nord de la Haute-Saône et à l’Est de la Haute-Marne pour une superficie de 185 000 hectares, 155 communes et 40 000 habitants.

Que l’on approuve ou non ce projet, il s’avère que créer un parc Naturel Régional dans ce secteur permettrait de valoriser le territoire tout en préservant la biodiversité et le patrimoine mais pourrait aussi avoir un impact positif sur les revenus des communes, d’autant que l’Ouest vosgien, comme beaucoup de territoires ruraux, souffre d’une baisse démographique importante liée à l’exode rural, perd régulièrement des services publics et rencontre depuis plusieurs années des difficultés économiques importantes. Ce projet, articulé autour de la forêt de Darney et de la Saône, pourrait donc avoir un effet levier sur l’économie locale, le tourisme et conforter la notoriété des stations thermales du secteur.

Depuis 2013, la Région Lorraine a soutenu ce projet et l’étude du bureau Ecoscop sur l'opportunité et la faisabilité de la création d'un PNR dans ce territoire. Cette étude est arrivée à son terme en juillet 2016 et remis aux Régions Grand Est et Bourgogne Franche-Comté pour une décision attendue en 2017.

En l’état actuel, il semblerait que, faute de consensus entre la Région Grand Est et la Fédération Nationale des Parcs Naturels Régionaux, ce projet n’aboutisse pas.

 

Ainsi, nous vous posons les questions suivantes :

  • En l’absence de prise de décision quant à la création d’un Parc naturel Régional, pouvez-vous nous confirmer la pérennité des aides versées à l’association « Aux Sources du Parcs » ?

 

  • Si la Région devait mettre fin à l’accompagnement de ce projet, quelles mesures pourrait-elle mettre en place pour soutenir ce territoire, sachant que la commission Environnement du Conseil Régional Grand Est a mentionné que l’Ouest vosgien pourrait bénéficier d’aides particulières en cas d’abandon du projet de PNR ?