Question écrite : Explosion tarifaire des transports scolaires à Châtel-sur-Moselle (88)

Monsieur le Président,

Suite au transfert de la compétence des transports scolaires du département à la région, les parents d’élèves domiciliés et scolarisés à Châtel-sur-Moselle ont vu les prix de l’abonnement aux transports scolaires être multiplié par deux. Pour un abonnement annuel à un trajet de moins de 2km en bus pour rejoindre le collège situé en périphérie de la ville, le prix est passé de 90 à 180€ par enfant. Situation d’autant plus incompréhensible que le prix de l’abonnement annuel à un trajet supérieur à 2km est lui resté le même, soit 90€.

Mécontents, avec raison, les parents des collégiens domiciliés à moins de 2km de l’établissement subissent une flambée inacceptable du prix de l’abonnement qui a un impact financier lourd, notamment pour les moins aisés.

Nous nous sommes toujours opposés aux transferts de compétences du département vers la région, craignant qu’ils entraînent une dégradation du service public et une hausse des prix, entre autres. Malheureusement pour nos concitoyens, nous avions raison.

 

Ainsi, Monsieur le Président :

  • Comment se fait-il que le prix de l’abonnement annuel à un trajet de moins de 2km ait doublé suite au transfert de la compétence des transports scolaires du département à la région ?
  • Vous engagez vous à employer tous les moyens nécessaires pour inciter l’ (les)   Autorité(s) Organisatrice(s) des transports de voyageurs de second rang (AO2) concernée(s) à établir une politique tarifaire raisonnable ?

 

Pour le groupe « Front National – Bleu Marine », le conseiller régional Jordan Grosse-Cruciani